St Martin de France » Un enseignement performant » Les échanges internationaux

VENEZ NOUS RENCONTRER

Venez découvrir notre établissement lors des journées portes ouvertes.

PRÉ-INSCRIRE VOTRE ENFANT

Merci de remplir le formulaire en cliquant sur le bouton ci-dessous

Les échanges internationaux

Les échanges à Saint Martin de France, avec des écoles partenaires de par le monde, se sont considérablement développés au fil du temps, contribuant à donner à l’école un véritable rayonnement international, et à nos élèves une occasion unique de découvrir différents pays de l’intérieur, et non en touristes.

Ainsi, environ 150 élèves par an bénéficient de ce complément de formation indispensable dans une école ouverte sur le monde dont la vision oratorienne de l’éducation ne se limite pas à « l’acquisition des connaissances et l’apprentissage du savoir-faire ».

Le Révérend Père Caffin, prêtre oratorien, distinguait en Europe 4 systèmes éducatifs influencés par les mentalités culturelles :

  • La zone britannique, qui initie au libre choix de son itinéraire
  • La zone scandinave, qui veut apprendre à bien vivre ensemble
  • La zone germanique, préoccupée de bien orienter les enfants
  • La zone latine, à laquelle nous appartenons, où l’on transmet d’abord les savoirs

Mais cette transmission du savoir n’est-elle pas réductrice dans la formation de l’homme ?

C’est la raison pour laquelle Saint Martin de France a choisi de concilier cette transmission des connaissances et l’épanouissement de l’enfant en développant les activités sportives, musicales, le théâtre, l’art, et les échanges internationaux.

Tâchons de voir dans la globalisation, la possibilité de rapprocher les enfants, hommes de demain, dans la fraternité, l’apprentissage de la différence, l’enrichissement mutuel, le respect, la compréhension, la tolérance, tous ces fondements essentiels à la construction de l’homme et représentatifs de nos valeurs chrétiennes.

Comment ne pas se réjouir devant tous ces témoignages d’anciens qui mènent leur vie professionnelle aux quatre coins de la planète, emportés par le souffle des échanges qu’ils ont connus à Saint Martin de France et qui ont contribué à leur formation de citoyen du monde ?

Comment ne pas s’enorgueillir de voir nos élèves être admis dans les écoles supérieures qu’ils souhaitaient en ayant fait valoir tous les échanges auxquels ils ont participé, synonymes de faculté d’adaptation et de progrès linguistiques ?

Comment ne pas s’émouvoir devant ces adieux fraternels de jeunes qui ne se connaissaient pas, qui nourrissaient parfois quelques jugements de valeur, et qui pleurent aujourd’hui à l’aéroport, tristes de mettre un terme provisoire à leur amitié naissante ?

Les réponses se trouvent peut-être dans ces témoignages :

« J’étais en classe européenne, j’ai fait deux fois l’Angleterre, une fois l’Allemagne, l’Autriche, la Louisiane et le Canada, je me souviens même de notre escapade à Rome quand j’étais en 6ème et vous étiez du voyage (train de nuit, youpi !).

C’est grâce à vous que j’ai pu effectuer ces si beaux échanges à l’étranger, et surtout mon dernier au Canada qui m’a permis de rencontrer Rachelle, cette fabuleuse Canadienne qui est une de mes meilleures amies aujourd’hui, elle est d’ailleurs venue ce Printemps nous rendre visite.

Etes-vous toujours en échange avec l’école au Canada ? Nous y sommes retournés l’année dernière avec Rachelle, le directeur nous a reconnues et nous avons mangé dans l’école avec lui ! Incroyable ! C’était un grand moment d’émotion pour toutes les deux.

C’est pourquoi j’encouragerai tous les élèves à vous côtoyer afin que vous puissiez les pousser à vivre des moments comme ça dans le futur.

Cette chance d’avoir pu faire autant de voyages jeune, m’a rendue « accro » à la découverte de différentes cultures, et surtout aux rencontres que l’on peut faire à l’autre bout du monde. Et je pense que d’en avoir pris l’habitude très jeunes nous rend autonomes et nous permet d’être à l’aise à chaque destination dans notre vie d’adulte ».

Valériane (promotion 2005)

« J’avais 15 ans quand j’ai rencontré ma correspondante américaine, qui, à l’approche de mes 25 ans, est toujours une amie. Même si nous nous voyons rarement, à chaque fois c’est comme si rien n’avait changé. J’aurai bientôt le plaisir d’aller à son mariage, et partager plein d’autres bons moments de la vie. Et tout ça grâce à l’échange avec St Joseph’s Academy, à Baton Rouge (Louisiane / USA) quand j’étais en 2nde, il y 10 ans.
À 16 ans, c’était au Canada, avec Trinity College School (Port Hope / Ontario), une nouvelle expérience, une nouvelle correspondante devenue une amie elle-aussi ! En 2018, près de 10 plus tard, nous étions chez moi à Paris pour prendre l’apéro et nous remémorer tous ces moments de joie et d’insouciance passés ensemble.
Deux échanges, deux amies qui resteront toujours des invitées privilégiées…
Mais le plus étonnant reste à venir !
Pour chaque échange, lors de leur séjour de 2 semaines en France, j’avais l’habitude d’organiser une soirée raclette pour faire connaitre à nos amis ce mythique plat français. Quand les américains sont venus, un ami de la maternelle, mais qui ne faisait pas partie de l’échange, est lui aussi venu à cette soirée.
Autour du fromage et de la charcuterie, il a sympathisé avec l’une des Américaines… mais il était loin de s’imaginer, à 15 ans, qu’elle deviendrait la femme de sa vie !!!
Bien des années plus tard, lors d’une année sabbatique à Los Angeles, ils se sont revus, se sont fréquentés, et se sont fiancés !
Quand leur enfant posera la question : « vous vous êtes rencontrés comment? » Ils répondront : « lors d’un échange scolaire avec St Martin, quand on avait 15 ans ! »

Gérôme (promotion 2011)